Echographie et radiographie numérique

L’échographie est une technique d’imagerie médicale indolore employant les ultrasons.

Echographie abdominale

l’échographie abdominale permet de visualiser l’ensemble des organes de l’abdomen et les gros vaisseaux.

Voici quelques exemples de diagnostic d’échographique abdominale :

– vessie : présence de calculs, épaississement de la paroi, polype

– prostate chez le mâle : présence de kystes, diagnostic d’hyperplasie de la prostate, réalisation de cytoponctions

– utérus chez la femelle : infection de l’utérus (pyomètre), tumeur

– ovaires : kystes, tumeurs

– rate : anomalie de taille et de structure, torsion, tumeur, réalisation de cytoponctions

– foie et la vesicule biliaire : anomalie de taille et de strutcure, tumeur, kyste, calculs, diagnostic de shunt hépatique

– reins : anomalie de taille, de morphologie, présence de calculs, kyste, tumeur

– glandes surrénales : anomalie de taille, présence de tumeur

– estomac et les anses intestinales : présence de corps étrangers, anomalie de structure, tumeur

– noeuds lymphatiques : anomalie de taille et de structure

– les gros vaisseaux : présence de thrombus

Echocardiographie

 

 

 

 

 

L’échocardiographie est une échographie du coeur qui permet de mettre en évidence des pathologies cardiaques en réalisant des mesures spécifiques sur les différentes parties du coeur.

Elle permet, par exemple, de diagnostiquer des valvulopathies (maladie des valves du coeur), des maladies du myocarde (cardiomyopathie dilatée, cadiomyopathie hypertrophique, cardiomyopathie restrictive), des sténoses des gros vaisseaux, des anomalies congénitales (persistance du canal artériel, communication interventriculaire).

Le Dr Fabriès et le Dr Dabadie sont les deux spécialistes de la clinique effectuant les échocardiographies.

 

Radiographie Numérique

La radiographie numérique est un examen complémentaire non invasif, utilisant des rayons X, qui permet d’explorer différentes parties du corps.

Elle permet notamment d’explorer des atteintes pulmonaires, abdominales et osseuses.

Dans certains cas une anesthésie générale peut être nécessaire afin d’obtenir une position précise souhaitée; par exemple lors de la réalisation des radios officielles de dysplasie des hanches et des coudes.